Leyla Güven et les députés du HDP mettent un terme aux grèves de la faim

0
48
par Rojinfo

Quatre députés du HDP étaient en grève de la faim depuis des mois pour demander la fin de l’isolement imposé à Abdullah Ocalan.

Le leader kurde Abdullah Ocalan a remis un message via ses avocats, délivré aujourd’hui lors d’une conférence de presse, dans lequel il a appelé à mettre un terme aux actions de grève de la faim et de jeûne de la mort.

Conformément au message d’Ocalan, Deniz Kaya a annoncé, au nom des 7 mille prisonniers en Turquie, la cessation de leur grève de la faim et jeûne de la mort.

La Députée du Parti démocratique des Peuples (HDP) Leyla Güven avait initié cette résistance en entamant une grève de la faim le 7 novembre 2018, alors qu’elle était dans la prison d’Amed (Diyarbakir). Elle a ensuite été rejointe par des milliers de prisonniers, ainsi que par des dizaines d’activistes au Kurdistan, en Europe et ailleurs.

Trois autres députés du HDP, Dersim Dag, Tayyip Temel et Murat Sarisaç, ont par la suite rejoint le mouvement en débutant une grève de la faim illimitée au siège du HDP à Amed, en mars 2019.

Les députés du HDP ont tenu une conférence de presse aujourd’hui, en compagnie de dizaines de « Mères pour la Paix ».

A cette occasion, le député Tayyip Temel a déclaré: «  Leyla Güven, icône et initiatrice de cette résistance, a voulu que nous partagions son message ».

Dans son message, Leyla Güven a annoncé mettre un terme à sa grève de la faim en affirmant qu’elle avait atteint son objectif, tout en soulignant que la lutte contre l’isolement allait continuer.

« Nous y avons cru et nous avons réussi », dit Güven dans son message.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here